Domaines de compétence : Quels sont-ils et comment les choisir ?

Photo of author
écrit par Jules Grivois

Passionné par le monde de l'entreprise, toujours à la recherche de nouvelles activités pour challenger les collègues.

Les domaines de compétence d’une personne sont des groupes d’aptitudes ou de talents qu’elle possède et qu’elle peut mettre sur son CV. Comme l’entreprise peut voir que le candidat est un professionnel expérimenté possédant plusieurs capacités, ces qualités peuvent augmenter ses chances d’être embauché. Connaître vos domaines de compétence vous aidera à élaborer un CV qui se démarque et met en valeur vos capacités. Dans ce billet, nous passons en revue les domaines d’expertise en les définissant, en soulignant leur importance, en décrivant les différents types de domaines et en expliquant comment les choisir pour un CV.

Quelles sont les compétences ?

Les talents et les capacités professionnelles d’une personne, qui sont souvent liés à une industrie ou à un domaine, sont appelés ses domaines de spécialisation. Un demandeur d’emploi peut démontrer ses qualifications aux responsables du recrutement en énumérant ses domaines d’expertise dans son CV, sa lettre de motivation ou son portfolio. Vous pouvez inclure une section « compétences » dans votre CV où vous pouvez énumérer vos spécialités. Vous pouvez inclure des exemples concrets, liés au travail, pour illustrer vos domaines d’expertise dans une lettre de motivation. Vos domaines d’expertise peuvent être énumérés sur une page de compétences et d’aptitudes dans votre portfolio.

Des compétences telles que le leadership, la gestion du temps et la communication sont des exemples de domaines de connaissances. Il peut également s’agir de talents liés au travail. Un programmeur informatique peut mentionner qu’il connaît de nombreux langages de codage, par exemple. Les spécialités, telles qu’une certification ou la maîtrise d’une langue, peuvent également être considérées comme des domaines de compétence. Ces catégories mettent en valeur vos compétences et vos diplômes. Vérifiez que les capacités que vous mentionnez dans votre CV sont pertinentes pour le secteur ou le domaine auquel vous postulez. Un musicien peut, par exemple, mentionner sa maîtrise de divers instruments.

Pourquoi devriez-vous mettre en évidence vos domaines d’expertise ?

Il est essentiel de mettre en évidence vos domaines d’expertise pour diverses raisons, dont les suivantes :

Se démarquer

Le fait de mettre en avant vos domaines d’expertise peut vous permettre de vous démarquer des autres candidats à l’emploi. C’est utile car vous avez peut-être été l’un des nombreux candidats pour le même emploi. Vous pouvez vous démarquer de la concurrence pour améliorer vos chances d’obtenir le poste. Par exemple, vous pouvez avoir d’excellentes compétences que les autres ne mentionnent pas dans leurs documents.

A lire également  Formation professionnelle : définition, caractéristiques, objectifs

Mentionner ses diplômes

Fournir une liste de vos diplômes est le principal objectif de la démonstration de vos domaines d’expérience. C’est important car vous tentez de convaincre le responsable du recrutement que vous êtes le candidat le plus qualifié lorsque vous soumettez une candidature pour un emploi. Vous avez plus de chances d’être embauché si vous êtes le candidat le plus expérimenté. Parce qu’il s’agit de vos compétences et aptitudes professionnelles qui sont pertinentes pour la description du poste, vos domaines d’expertise sont d’excellents moyens de démontrer vos qualifications.

Employer les bons mots-clés

Les mots et les phrases que les entreprises utilisent pour définir les qualités qu’elles recherchent chez les candidats sont appelés « mots-clés ». En mettant en avant vos domaines d’expertise, vous pouvez employer leurs phrases clés. Cela est avantageux car cela démontre clairement que vous êtes le type de candidat qui correspond à leur description de poste. Dans votre liste de spécialités, essayez d’inclure à la fois les termes utilisés par les entreprises et votre ensemble de compétences.

Affichez ses compétences

En mettant l’accent sur vos domaines de compétence, vous pouvez démontrer votre niveau d’éducation, car de nombreuses aptitudes proviennent d’une éducation formelle. À titre d’exemple, vous pouvez mentionner la certification comme un domaine de compétence que vous avez obtenu par des études universitaires. Ceci est utile car un niveau d’éducation plus élevé se traduit souvent par un candidat plus qualifié. Par exemple, parce qu’ils ont investi plus de temps dans leurs études, les titulaires d’une maîtrise ont généralement plus d’expérience que les titulaires d’une licence.

 

Différentes catégories de compétences listées sur un CV

Voici quelques exemples de différents types de connaissances que vous pourriez énumérer dans un CV :

 

Hard skills

Les talents durs sont des aptitudes enseignables que l’on acquiert par la pratique ou l’emploi. Ils sont observables et quantifiables, de sorte que vous pouvez en voir les résultats. Par exemple, un chef qui fréquente une école culinaire peut acquérir des compétences en cuisine. Il a été formé à la cuisine et ses talents culinaires sont donc difficiles à acquérir. Les aliments qu’il prépare peuvent être le produit de son travail acharné. Si vous êtes un employé débutant et que vous n’avez pas les compétences matérielles requises pour le poste, votre employeur vous fournira généralement la formation dont vous avez besoin.

A lire également  Comprendre la formation interne en entreprise

Soft skills

Les compétences douces sont des capacités non tangibles que vous pouvez apprendre et affiner avec le temps. Les compétences douces peuvent être plus difficiles à quantifier parce qu’elles sont intangibles, mais vous pouvez montrer vos compétences douces par vos actions. Vous pouvez, par exemple, bien communiquer au travail. Bien que vous ne puissiez pas mesurer la communication, votre employeur pourrait remarquer que vous êtes un bon communicateur lorsque vous aidez les clients. La capacité à réfléchir de manière critique et à résoudre des problèmes sont deux autres exemples de compétences non techniques.

Capacités d’adaptation

Les compétences que vous pouvez utiliser dans votre emploi actuel ainsi que dans votre emploi précédent sont connues sous le nom de compétences transférables. En général, vous pouvez utiliser ces talents à divers postes. Il peut s’agir de compétences directement liées à votre secteur d’activité, comme l’utilisation de votre diplôme d’enseignant pour passer d’un poste de professeur de lycée à un poste de directeur. Il peut également s’agir de capacités plus largement applicables, vous permettant de les employer dans pratiquement toutes les circonstances. Dans la majorité des postes, par exemple, vous pouvez utiliser le professionnalisme et les capacités de collaboration. Bien qu’elles comprennent parfois aussi des compétences matérielles, les compétences transférables sont généralement des compétences non matérielles.

aptitudes liées au travail

Les talents liés au travail sont des aptitudes extrêmement particulières à une certaine profession ou industrie. Ces aptitudes peuvent être acquises par l’éducation, la formation ou l’emploi. Un comptable, par exemple, citera les compétences en saisie de données comme une spécialité. Un auteur peut affirmer que la rédaction est l’un de ses points forts. Les compétences liées à l’emploi sont généralement considérées comme des compétences difficiles, car il s’agit d’aptitudes distinctes et quantifiables acquises dans le cadre d’un emploi ou d’une éducation formelle.

Licences et certificats

Les domaines de compétence peuvent également être démontrés par des certifications et des licences, qui attestent de votre capacité dans un secteur donné. Par exemple, une personne possédant un certificat de codage est spécialisée dans le codage. Vous pouvez obtenir de nombreux certificats et licences dans diverses professions, notamment la programmation, la médecine et le commerce. Grâce à des cours en ligne ou en direct, vous pouvez obtenir des certificats ou des licences. La réussite d’un examen ou la soumission d’un projet final sont souvent des conditions requises pour obtenir un certificat ou une licence.

A lire également  Rigueur dans le travail : 10 astuces pour être rigoureux sans être rigide

Pour identifier vos domaines pour votre CV, suivez ces trois étapes :

1. Déterminez vos points forts

Vous pouvez commencer par déterminer vos compétences. Dressez une liste de tous les talents que vous possédez. Essayez de vous rappeler les capacités que vous avez acquises par l’éducation, la formation ou l’emploi. En outre, faites l’effort de mentionner toutes les compétences générales, comme les capacités de communication, sur lesquelles vous travaillez depuis un certain temps. Pensez à ajouter des compétences spécialisées, telles que des licences ou des certifications. Examinez les distinctions ou les réalisations que vous avez reçues pour voir où vous avez excellé auparavant. Mieux encore, demandez à vos proches, à vos collègues de travail ou à vos amis de penser à des compétences que vous possédez.

2. Examinez la description du travail.

Après avoir dressé la liste de vos compétences, vous pouvez lire les descriptions de poste qui se rapportent à votre secteur d’activité. Par exemple, vous pouvez rechercher des postes de gestion de projet pour apprendre les expressions précises que les employeurs utilisent pour ce rôle. Lisez de nombreuses descriptions d’emploi pour des postes connexes afin de voir si l’un des mots-clés est répété. Dressez une liste exhaustive de tous ces mots et expressions. Vous pouvez évaluer cette liste pour voir s’il existe des lacunes en matière de compétences que vous pourriez combler pour renforcer votre candidature.

3. Recherchez la similitude ou l’alignement

Une fois que vous avez créé vos listes de compétences et de mots-clés, comparez-les. Cela signifie que vous examinez votre propre liste de capacités et votre liste de mots-clés pour voir si l’un des talents ne fait pas double emploi. Afin de démontrer à l’entreprise que vous êtes un candidat solide, vous pouvez énumérer les talents qui se chevauchent sur votre CV. Vous pouvez également ajouter d’autres domaines de connaissances, mais essayez de limiter vos ajouts à ceux qui sont directement liés à la description du poste.