La confirmation de présence à un entretien par mail

Photo of author
écrit par Jules Grivois

Passionné par le monde de l'entreprise, toujours à la recherche de nouvelles activités pour challenger les collègues.

Savoir communiquer efficacement avec les recruteurs est indispensable lorsqu’ils vous invitent à un entretien d’embauche. Cela passe notamment par l’envoi d’un mail de confirmation qui doit contenir certaines informations clés telles que « je vous confirme ma présence ». Voyons les différents éléments incontournables d’un mail de confirmation d’entretien ainsi que quelques astuces pour vous démarquer auprès des employeurs potentiels.

  • La réponse à un email d’invitation à un entretien d’embauche doit être formulée comme une lettre officielle et envoyée rapidement.
  • Il est important de personnaliser la réponse et d’y inclure toutes les informations utiles mentionnées dans l’invitation.
  • La réponse doit être donnée dans les 24 heures suivant la réception de l’email du recruteur.
  • Il est recommandé de remercier le recruteur en début de lettre, de confirmer clairement sa disponibilité et de réitérer les informations clés de l’invitation.
  • Avant d’envoyer la réponse, il convient de relire attentivement le message pour éviter les erreurs.
  • Exemple de structure pour l’email de confirmation : un remerciement initial, la confirmation de présence à l’entretien avec les détails de date, heure et lieu, et se termine par des salutations formelles.

Les règles de base pour rédiger un mail de confirmation efficace

Pour rédiger un e-mail de confirmation d’entretien, il est important de suivre quelques règles de base afin de témoigner de votre professionnalisme auprès du recruteur.

Utiliser une adresse e-mail professionnelle

Choisissez une adresse e-mail composée de votre prénom et nom de famille ou simplement vos initiales, évitez d’utiliser des noms fantaisistes ou peu sérieux.

Soigner l’objet du mail

L’objet de votre email doit être clair et précis. Vous pouvez opter pour un objet tel que : « Confirmation de présence – Entretien du (date) ».

A lire également  La mise à pied disciplinaire : une sanction pour les salariés

Utiliser un ton poli et courtois

Adressez-vous au recruteur avec politesse et utilisez un ton neutre et respectueux tout au long de votre message.

Les informations indispensables à inclure dans le mail

Lors de la rédaction de votre e-mail, veillez à bien renseigner certaines informations clés pour s’assurer que le recruteur dispose de tous les éléments nécessaires avant l’entretien. Voici quelques éléments importants à mentionner :

  • La confirmation de présence : Dites clairement que vous confirmez votre présence à l’entretien et précisez la date, l’heure ainsi que le lieu du rendez-vous, par exemple : « Je vous confirme ma présence à l’entretien prévu le (date), à (heure), au sein de vos locaux situés à (adresse). »
  • Votre nom complet : Assurez-vous d’inclure votre nom complet dans le corps de l’e-mail afin que le recruteur puisse facilement identifier de qui vient le message.
  • Vos coordonnées : Fournissez un numéro de téléphone où l’on peut facilement vous joindre en cas de besoin ou lorsqu’il est nécessaire de vous contacter avant ou après l’entretien.
  • Remerciements : Incluez une phrase remerciant le recruteur pour vous avoir invité à l’entretien et soulignant votre intérêt pour le poste proposé. Par exemple : «Je vous remercie de m’accorder cette opportunité de discuter du poste de (intitulé du poste) au sein de votre entreprise.»

Conseils pour une confirmation de présence efficace et convaincante

Pour maximiser l’efficacité de votre e-mail et vous démarquer auprès du recruteur, voici quelques astuces supplémentaires à mettre en pratique :

  1. Affirmez votre intérêt pour le poste : Profitez de cette occasion pour rappeler brièvement pourquoi vous êtes particulièrement motivé pour ce poste et pourquoi vous pensez être un bon candidat. Vous pouvez par exemple dire que vous avez hâte d’en discuter plus en détail lors de l’entretien.
  2. Soyez concis et clair : Votre mail doit rester court (3 ou 4 parties maximum) tout en étant précis et cohérent dans sa forme. L’objectif est de donner au recruteur toutes les informations nécessaires sans le submerger de détails inutiles.
  3. Relisez-vous avant d’envoyer l’e-mail : Relire attentivement votre message pour vous assurer qu’il ne contient aucune faute d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe. De plus, sachez que la qualité rédactionnelle de votre e-mail reflète directement votre professionnalisme, alors mettez toutes les chances de votre côté !