En quoi consiste l’entretien professionnel ?

Photo of author
écrit par Jules Grivois

Passionné par le monde de l'entreprise, toujours à la recherche de nouvelles activités pour challenger les collègues.

Zoom sur l’entretien professionnel

L’entretien professionnel ne doit pas être confondu avec l’entretien annuel d’évaluation.
Le premier a pour but d’encourager le développement des compétences et la formation de chaque employé. Il doit être réalisé tous les deux ans et donner lieu à un document écrit. Le second, qui doit être réalisé une fois par an, a vocation à créer des objectifs pour le salarié et de s’assurer qu’ils sont remplis. Dans la seconde situation, il s’agit d’évaluer les performances de du salarié et de mettre en évidence les points à améliorer.

Les outils et les instruments issus de la réforme de la formation professionnelle tout au long de la vie permettent de bâtir le plan de formation de l’entreprise. Il s’agit de :

– L’entretien professionnel
– Le passeport formation
– Les observatoires prospectifs des métiers et des qualifications

L’entretien professionnel

Les dispositions de l’entretien professionnel ont pour origine l’accord national interprofessionnel du 5 décembre 2003 complété par l’avenant du 20 juillet 2005.
L’avenant du 20 juillet n’est pas étendu et les dispositions sur l’entretien professionnel ne sont pas reprises dans le code du travail. Par conséquent, elles ne sont pas encore applicables sauf si l’accord de branche dont dépend l’entreprise est étendu et prévoit des dispositions sur l’entretien professionnel.

Quel est l’objectif ?
Le salarié devient acteur de son évolution professionnelle. C’est aussi un lieu d’échange entre l’employeur et le salarié indépendamment de l’entretien d’évaluation (s’il existe dans l’entreprise).

Quelles sont les conditions d’accès ?
– tous salariés (CDD / CDI)
– avoir 2 ans d’ancienneté

Quelles sont les modalités de réalisation ?
– selon accord de branche ou d’entreprise
– a défaut, décision du chef d’entreprise

Quelle est la finalité ?
C’est permettre à chaque salarié d’élaborer son projet professionnel à partir de ses souhaits d’évolution, de ses aptitudes et compte tenu des besoins de l’entreprise.

A lire également  Un projet engagé : l'essentiel pour créer une association en France

Quelles sont les conditions de mise en œuvre ?
A l’initiative de l’employeur ou du salarié avec un concours technique extérieur si l ’employeur le souhaite.

Les thèmes abordés lors de l’entretien doivent tenir compte de la mise en œuvre, au sein de l’entreprise, des actions conduites dans le cadre du plan de formation :

– les moyens d’accès à l’information sur les dispositifs relatifs à l’orientation et à la formation
– l’identification des objectifs de professionnalisation
– l’identification du ou des dispositifs de formation
– les initiatives du salarié sur son DIF
– les conditions de réalisation, hors temps de travail, de la formation

Les propositions d’actions de formation faites aux salariés, lors ou à l’issue de l’entretien, peuvent, à son initiative, être portées dans une annexe séparée à son passeport formation.

En conclusion …

L’entretien professionnel est un outil qui répond au souhait de co-construction et de responsabilisation de l’entreprise et du salarié en matière de formation. C’est aussi un outil de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Il peut également être utilisé comme un outil de préparation à l’élaboration du plan de formation de l’entreprise.

Les avantages de l’entretien professionnel pour assurer une bonne gestion des ressources humaines et un cadre d’exercice de sa responsabilité

Aujourd’hui, face à l’évolution rapide du monde du travail et des entreprises, il est important que les cadres et les employeurs comprennent le rôle clé de l’entretien professionnel pour assurer une bonne gestion des ressources humaines. En effet, cet entretien offre aux salariés un lieu propice pour échanger sur leur temps de travail et obtenir des informations précieuses qui permettront à l’entreprise d’améliorer sa productivité.

A lire également  Comprendre les congés sans solde dans un contrat à durée indéterminée (CDI)

De plus, cette forme d’entretien annuel permet aux employeurs et aux salariés de bénéficier d’un bilan régulier sur leurs performances respectives, ce qui peut être très utile dans la perspective à court terme ou long terme. Par conséquent, faut-il explorer en profondeur les avantages de l’entretien professionnel pour optimiser l’utilisation des ressources humaines ? Dans cet article nous aborderons comment ce type d’entretien peut aider toute entreprise afin qu’elle puisse atteindre ses objectifs et développer ses activités grâce au personnel qualifié qu’elle embauche

Définition de l’entretien professionnel

L’entretien professionnel est un acte clé du management dans l’entreprise, qui constitue un pilier de la gestion des ressources humaines et le cadre d’exercice de sa responsabilité en matière de formation. Tous les salariés bénéficient tous les deux ans d’un entretien professionnel avec leur employeur.

L’objectif principal de l’entretien professionnel est de permettre aux salariés de faire le point sur leur projet professionnel et de discuter des formations nécessaires à leur évolution professionnelle.

De plus, l’employeur est tenu d’organiser un entretien annuel avec chaque salarié pour évaluer ses compétences et son parcours professionnel et lui donner des perspectives d’emploi pour la période à venir.

Déroulement de l’entretien professionnel

Quand doit-il avoir lieu ?

L’entretien doit avoir lieu au moins une fois par an, mais peut être plus fréquent si besoin. Il peut également être organisé à la demande du salarié ou à l’initiative de l’employeur.

Qui doit participer à l’entretien ?

Le personnel concerné est identifié par l’employeur : cela peut être un manager, un directeur général, un membre du personnel RH, ou encore le supérieur hiérarchique direct du salarié.

Quels sont les sujets abordés ?

Lors de l’entrevue, il sera question des informations relatives à votre emploi : votre temps et lieu de travail, votre statut, vos congés et activités complémentaires au contrat… L’employeur devra également vous exposer le détail des objectifs fixés pour votre poste.

A lire également  La visite médicale au travail : un enjeu pour les entreprises et les salariés

Comment se déroule l’entretien ?

Tout d’abord, il convient de préciser que les entretiens se déroulent toujours à huis clos et ne sont pas enregistrés par les collaborateurs RH. Lorsque plusieurs personnes sont impliquées (supérieur hiérarchique direct + RH + Manager), celle-ci réalisent une synthèse présentée ensuite au salarié pour enrichir son bilan.

  • Au cours de l’interview, le comparant sera capable de prendre connaissance :
  • De ses résultats,
  • Des progrès réalisés depuis le dernier entretien,
  • Des perspectives professionnelles pour la période à venir,
  • Du bilan de sa formation et de son évolution personnelle.

Bénéfices de l’entretien professionnel

Pour le salarié

Le salarié peut prendre connaissance des conditions générales d’utilisation qui régissent son emploi, ainsi que des possibilités de carrière qui s’offrent à lui ; cela permet notamment de favoriser sa montée en compétence par un accompagnement adéquat.

Pour l’employeur

Lors d’un entretien professionnel, l’employeur peut faire le point sur l’état du lieu de travail et sur les objectifs fixés auparavant aux salariés. Cet entretien est une occasion de valoriser et reconnaître les salariés pour leurs efforts et leur engagement.

Pour l’entreprise

Enfin, les entretiens peuvent être un outil très utile pour assurer la cohésion dans une entreprise en permettant aux employeurs et salariés de discuter ouvertement et dans un cadre sécurisé des problèmes et des contraintes rencontrées au quotidien. Grâce à cette communication, les responsables RH sont en mesure d’identifier plus rapidement les besoins du personnel et les points faibles de la gestion des ressources humaines.